Mon site : www.alineviesante.com 

 

À l’époque où nous sommes saturés d’images inutiles et destructurantes, il est important de se recentrer sur  « l’essence-ciel », de prendre le temps de sentir la Vie couler en Soi et de se reconnecter à son centre, reflet du Soi et de l’Universalité.
Créer des mandalas est tour à tour vivifiant, apaisant, régénérant et thérapeutique ; c’est une porte inter-dimensionnelle et un merveilleux espace de création.

Qu’est ce qu’un mandala ?

"Un chemin pour trouver son propre milieu, le centre en soi".

C’est du moins ce que prétendent les mystiques occidentaux et orientaux de presque toutes les cultures, tout au long de la longue histoire de l’humanité....
Notre esprit aussi, notre conscience, se perçoit comme le centre d’un monde qui se déploie et se dilate tout autour de nous. Rien là dehors n’a de sens pour nous, tant qu’un quelque chose en nous ne le découvre et ne le met en rapport avec lui-même.
Avec notre réceptivité, nous accueillons en nous la lumière, la couleur, le son, la forme et les structures, et nous les décomposons dans notre cerveau d’une manière qui varie grandement d’une personne à l’autre.

Personne ne se tient en dehors du monde en se contentant de le regarder. Chacun doit l’accueillir en soi et le transformer en des pensées et des expériences propres. Alors, le monde n’existe pas seulement à l’extérieur de moi mais j’en fais aussi l’expérience en mon centre, comme d’une partie de moi-même.
Ces dernières années, l’esprit humain à imaginé des appareils de mesure et des ordinateurs avec l’aide desquels nous pouvons plonger toujours plus profondément dans le monde microscopiquement petit des particules élémentaires. Et que voyons-nous ? Des atomes qui gravitent autour de leur noyau fait de particules encore plus petites, formant à leur tour de merveilleux mandalas.
Il n’est donc pas étonnant que le cercle soit devenu l’un des plus anciens et des plus durables symboles de l’humanité. A travers toutes les époques et les cultures les plus diverses, nous rencontrons continuellement ce signe qui symbolise le principe de vie universelle. Nous le trouvons tracé avec sobriété tel le cercle noir sur fond blanc du zen ou dans les vitraux à rosaces aux couleurs somptueuses des anciennes cathédrales chrétiennes.

Il apparaît tout autant dans les calendriers mystérieux des mayas que dans les monastères tibétains les plus retirés où il sert de support de méditation. Les chamanes des Indiens d’Amérique et les Aborigènes d’Australie gravent et dessinent dans le sable coloré des mandalas thérapeutiques et le célèbre psychologue C. G. Jung découvrit en eux un moyen d’exercer un effet guérisseur sur soi-même et les autres.


Chaque mandala, qu’il ait été créé par la nature ou par l’esprit humain, est un symbole complexe,universel, de l’homme lui-même, du monde dans lequel il vit, du principe supérieur divin et de l’univers insaisissable qui s’étentd tel une sphère tout autour de nous. Il est un symbole vivant des inombrables cycles fermés sur eux-mêmes dans lesquels nous sommes impliqués. Et bien qu’ils soient fermés sur eux-mêmes, ils sont néanmoins en liens et en intéraction incessante avec tous les autres.

Heike Owusu
Mandalas du Monde - Editions Le Courrier du Livre

 

 

images (1)

images

mandala

Remember What you Are Godseed Mandala jpg